Cohésion sociale et diversité culturelle

La cohésion sociale peut-elle s’accommoder d’une diversité cultuelle ou suppose-t-elle nécessairement un ciment culturel partagé par tous ?

Poser ces questions n’est pas aisé, alors qu’aujourd’hui il est de bon ton de rejeter toute forme de interculturalisme dans un contexte marqué par des attitudes hostiles à l’égard de l’immigration. 
Sur le plan culturel, on voit se développer des tendances indéniables à l’uniformisation de la culture de masse, soutenues par un développement technologique frénétique. 

Mais ces tendances sont contrebalancées par la résurgence de revendications de spécificité culturelle et par l’affirmation d’identités nationales, culturelles et religieuses parfois très restrictives. 
Les identités culturelles et religieuses constituent parfois des refuges rassurants pour une population dépassée, voire effrayée, par la rapidité et la profondeur des changements en cours, et qui se sent souvent discriminée ou exclue.

Commentaires

  • Est-ce que sur cette planète il y a un lieu de cohésion lorsque 2 diversités culturelles très différentes, agressives, cohabitent ? J'en vois pas.
    Au mieux, c'est de la tolérance ou le communautarisme.

    Quoi comprendre lorsqu'on parle de laïcité pour interdire les crèches de Noël, et ces mêmes personnes soutiennent la burqa.
    Si les intellectuels pensent détruire une partie de notre culture pour laisser un peu de place à une autre, c'est qu'il n'y a pas de cohésion possible.

    Tout est dans le degré de différences culturelles et de son agressivité. La culture asiatique ne revendique pas des changement de la société et tout va bien. D'autres n'ont de cessent de peser leur poids pour s'imposer, en conséquent, la cohésion est impossible.

    L'agressivité culturelle, c'est la grande différence entre les migrations du passé tolérées et celles du présent combattues.

  • Il n'y a aucune cohésion sociale dans "la diversité culturelle" que nous vivons aujourd'hui!! Il n'y a qu'une fracture sociale de plus en plus large et profonde! La sociologie française est victimaire donc idée pour ces nouveaux militants "racisés" qui haïssent les blancs! Je vois une disparition des blancs dans toutes les campagnes de pub de nos pays! Interdire des cours aux blancs dans des universités du 93, à l'initiative du syndicat Sud en été 2019 avec l'assentiment des directions de ces universités! ! Seule exception les femmes blanches voilées! Pour eux les races n'existent pas mais il y a des personnes "racisées", qui ont le droit de tenir des propose racistes!!!!!!

Les commentaires sont fermés.