Argent et démocratie

Dans une dictature, l’argent sert à acheter des armes , à payer la police et l’armée qui permettent de se maintenir au pouvoir.

En démocratie, l’argent permet de se faire réélire, en procurant des avantages matériels aux secteurs de la société dont le soutien électoral est indispensable.

Mais en règle générale, les gouvernements ne prennent aucune mesure qui irait à l’encontre des intérêts d’un secteur industriel puisant, aussi destructrices que puissent en être les activités, à moins d’y être contraints par la pression de l’opinion publique. .

Malheureusement, les grandes entreprises détiennent le quasi-monopole de l’argent. D’où l’alliance inévitable entre le gouvernement et l’industrie.

Le résultat inéluctable est que pratiquement aucun choix politique important n’est effectué aujourd’hui parce qu’il est humainement, socialement ou écologiquement souhaitable, mais plutôt parce qu’il sert les objectifs des «associations à but particulier».

 

Commentaires

  • Comme je paye tous les mois ma facture des SIG, je viens de leur envoyer un mail qui sera suivit d'un courrier papier, pour leur demander comment ils dépensent mon argent! Les salaires de tous le conseil d'administration et la façon dont ces gens travaillent pour être si bien payé!!! Que tout le monde fasse pareil et les choses changerons, on laisse tout faire alors forcément tout va de travers! Nos gouvernements ont tout pouvoir pour obliger toutes les multinationales présentes dans notre pays à payer leurs impôts en Suisse plutôt qu'au Luxembourg ou en Irlande, alors ils attendent quoi pour agir en ce sens?

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel