Transhumanistes versus bio-conservateurs.

Le parlement issu des élections d'octobre 2019 verra le début d'une ère nouvelle. Nous vivrons une législature qui verra une accélération des avancées technologiques comme celle qui a vue l'industrialisation de notre pays. Une législature de bascule.
En réaction à cette transformation de notre sociétés, deux camps semblent se dessiner.
Le clivage gauche/droite sera remplacé par une opposition entre transhumanistes et bio-conservateurs.
Les transhumanistes soutiennent la promotion de l'amélioration de la condition humaine, l'augmentation des capacités intellectuelles, physiques ou psychologiques. Pour eux, le citoyen est un être autonome qui n'appartient à personne d'autre qu'à lui-même.
Les bio-conservateurs, des décroissants qui résistent. Ils veillent sur de zones à défendre, se battent coûte que coûte pour que la vie, la vraie, continue d’exister.

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel