Un second souffle...

Aujourd'hui nous entrons dans une période d'arrêt de la croissance. Tous les signes le montrent.

Les "problèmes" énergétiques, sanitaires, économiques, climatiques, etc. sont en faites des symptômes d'un système qui s’essouffle.

Le "second souffle" passera par des modifications sociales et culturelles.

Il faut changer notre manière de penser nos valeurs. Nous devons distinguer la croissance quantitative et la croissance qualitative.

Malheureusement, nos dirigeants n'agissent pas comme s'ils comprenaient la différence entre croissance quantitative et qualitative. Ils poussent automatiquement le bouton de la croissance quantitative. Ils sont addicts à la croissance.Ils veulent être utiles, ils ont un outil, ils imaginent donc que leur outil est utile.

Mais en réalité, ils ne pensent pas vraiment que cette chose appelée croissance va résoudre nos problèmes, mais ils croient que le reste des personnes le pense.

Les Japonais ont un dicton qui dit : « Si votre seul outil est un marteau, tout ressemble à un clou. »

Commentaires

  • Lorsque des générations naissent dans un système, il faut de l'intelligence pour pouvoir percevoir que son fonctionnement est dépassé, et du courage pour prendre un nouveau chemin.

    Il y a une incapacité de se projeter dans l'avenir, probablement parce qu'il est plus aisé de ne rien faire et passer la patate chaude au suivants.

    Les partis dit progressistes qui devraient imposer le débat sur l'avenir sont aussi conservateurs que les autres. Ils sont sclérosés par leurs idéologies.
    Les nouvelles générations sont formatés par les vieilles générations issus du 20ème siècle.

    Malheureusement, la croissance qualitative devra attendre les nouvelles génération, ou alors ce sera suite une rogne monstrueuse de la population qui en a marre qu'on les prenne pour des rats de laboratoire. L'économie ne doit pas signifier, deuil de la qualité de vie.

    Pour le moment, aucun parti ne va dans votre sens, même les partis qui vouent un culte à la jeunesse.

  • Il y a dans la vie des événements.

    Ainsi, à mon ressenti, un médecin incarna-t-il le Christ.
    Son front me fascinait.
    Un front: il faut affronter

    résistance mobilisation

    avoir l'honnêteté de reconnaître que parlant éducation nos églises chrétiennes attiraient l'attention des enfants et des adultes sur la nécessité de savoir choisir non la quantité mais la qualité, d'une part... quant au choix second: devenir flèche de discorde ou trait d'union.

    Le problème du port du voile musulman abordé au catéchisme, si le voile avait été catholique, aurait donné la prière suivante:

    Seigneur, on nous a enseigné à nous les filles que nous devons porter un voile mais ce port, dans nos pays d'accueil, pose de tels problèmes que nous te demandons la permission de ne plus le porter pour que nous puissions vivre avec amour, comme tu as enseigné, non les uns contre ou les uns sans les autres mais… les uns avec les autres.
    Bénis notre seconde patrie tout en te tournant pour la première pour arrêter les conflits, les guerres ou la faim.

    Amen

  • P.S.

    Croissance également croissance de l'élévation d'esprit

    second souffle, celui de l'Esprit

    Selon l'enseignement de certains théologiens "fils de l'homme" s'agissant de notre esprit et "fils de Dieu" désignant le Saint-Esprit (L'AMOUR EVANGELIQUE Charles Rittmeyer)

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel