Parler de liberté ne suffit plus !

Plus les sociétés deviennent plurielles, plus l’exigence pacificatrice incluse dans l’idéal laïque s’impose.

La gestion politique de l’altérité demande le développement d’une culture de l’indifférence philosophique appuyée sur un devoir minimal de ressemblance juridique.

La laïcité est porteuse d’un idéal, celui de l’individu-citoyen qui sait qu’il n’y a de "vouloir-vivre collectif" que dans la confrontation librement débattue de convictions individuelles.

Commentaires

  • J’ai eu la chance de naître dans une société plurielle où les religions se pratiquaient normalement sans que personne n’en soit dérangé. Je l’ai également vécu à Paris et en Suisse jusqu’à encore quelques années. Il ne m’a jamais été donné de croiser une Burqa ou autre.... en ville de Tunis, ou ailleurs en Europe, ni même une kippa sauf pour Kippour à la Synagogue. D’oú l’impression d’avoir vécu toute ma vie dans la laïcité. Cette laïcité que seul un esprit libéré peut apprécier.

    Nous vivons une drôle d’epoque! Je vais m’en prendre à la publicité pour l’exemple: Pourquoi cette insistance de nous montrer dans les pubs des couples de couleur alors que ce n’est pas nouveau? Pourquoi nous imposer un couple masculin s’embrassant ....Le résultat est contraire de celui escompté! En revanche, cela ne me choque pas de voir ce même couple marchant la main dans la main. Les publicitaires doivent cesser de croire les gens aussi infantilisés et malléables. Ils devraient conjuguer le verbe zapper dans tous les temps!

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.

Optionnel