12/12/2017

"No Billag" Chapitre 4 - La concession

Alinéa 2.3La Confédération met régulièrement aux enchères des concessions de radio et de télévision.

 

Bien sûr que la concession sera modifiée, sans doute une pour la TV et une autre pour la radio et elles seront misent au enchères. Je fais entièrement confiance à la Confédération pour établir une proposition qui satisfera entièrement "la nouvelle SSR TV".

(j'aborderais la radio dans un prochain chapitre).

 

La concession pourra contenir les éléments suivants:

Le concessionnaire remplit son mandat en matière de programmes de même valeur dans toutes les langues officielles. Il contribue à la libre formation de l’opinion en présentant une information complète, diversifiée et fidèle, en particulier sur les réalités politiques, économiques et sociales.

Il diffuse un programme pour chacune des régions linguistiques du pays, soit la Suisse alémanique, la Suisse romande et la Suisse italienne.

Il s'emploiera à collaborer avec d’autres diffuseurs suisses cela permet d’accroître la diversité de l’offre.

 

Le montant de cette concession pourrait avoisiner 2,7 milliards sur 20 ans.

Quel autre consortium média autre que le joint-venture celui formé par "la nouvelle SSR", Ringier et Swisscom pourrait suivre cette enchère ?

 

"No Billag Plan B" Chapitre 5 à suivre...

Commentaires

La Télévision va au devant de grands changements. Netflix est par exemple un autre moyen de regarder la télévision.

Qui osera mettre de l'argent pour une télévision traditionnelle qui aura peut-être disparu dans 20 ans ?

Écrit par : motus | 12/12/2017

Le Conseil fédéral, les Etats, le National, Economie Suisse, les partis, les artistes, les associations, même la Conférence des évêques (les successeurs des apôtres, oups) sont pour le refus de l'initiative. Doris aussi nous met en garde. Achtung !
Une attaque à la cohésion nationale, une explosion de la fracture sociétale, des milliers, millions d'emplois menacés ! Armageddon à coté c'est le club med.
Le 4 mars le Suisse tétanisé continuera à payer sa redevance, son raccordement Swisscom, son abonnement wifi ordi, son abonnement smartphone, son abonnement Netflix et cie, plus cher que partout ailleurs. Tip top.

Écrit par : Panoramix | 12/12/2017

Il faut lire "Near zero marginal cost society" de Jeremy Rifkin pour comprendre que les marchandises et les biens seront bientôt gratuits ou presque.

Écrit par : Pierre Jenni | 13/12/2017

Les commentaires sont fermés.