16/07/2017

Éthique vs morale

Nul n'ignore que les qualifications et définitions sont arbitraires, et qu'une instabilité en la matière crée plus de difficultés qu'elle n'en résout.

 

Or, la notion d'éthique est par essence fluctuante, reflétant l'idéal de valeurs d'une société à une époque donnée, caractérisée par sa variabilité et de surcroît relative puisqu'elle intervient dans des  domaines et des secteurs d'activité différents.

 

L'hygiène de l'esprit passant par la toilette des mots, il est en conséquence impératif de s'entendre sur la définition de l'éthique.

 

Pour les Grecs, le mot éthique renvoie à une réflexion sur les principes généraux guidant l'action humaine, le Larousse le définit comme «ensemble des règles de conduite ».

 

Se pose alors la question du lien qu'entretient l'éthique avec la morale ou encore avec la déontologie. Ces notions relèvent-elles d'une seule et même catégorie ou s'opposent-elles ?

 

Commentaires

Question d'éthique, ou question de morale?
Pendant ce temps, en VD - où tout semble si loin aux genevois, bien que ce canton soit membre de ce supposé grand-Genève...,

Montabert, un politique bourguignon immigré en mal de poste à l'UDC, censure tous commentaires contradictoires à ses vues - éthique personnelle oblige, of course.

A toutes fins utiles, voici mon commentaire en réponse à la note du 14 juillet, qu'il censure- Propos de Montabert du 14 juillet (sur blog.24h):

"La visite de M. Trump en Europe serait l'occasion d'ouvrir enfin le débat sur la sécurité de nos sociétés occidentales"

Or, Pas un mot publié sur le rôle de l'Otan ni sur sa remise en cause - dettes de l'UE obligent peut-être, entre autres.

et là, on veut savoir: selon vous, Depuis quand les USA seraient en pouvoir d'intervenir au sein du conseil de sécurité de l'Europe? car selon vous,

"Mais il ne sera pas ouvert, car il obligerait à mettre toutes les options sur la table, y compris des possibilités comme la surveillance des frontières et l'interdiction d'entrée du territoire et le renvoi de ressortissants de pays dangereux"

- je tremble devant une telle intelligence de stratégie politique

Et sinon Monsieur Montabert, quelles conséquences en avez-vous tiré de votre échec électoral de candidat bourguignon dans l'UDC vaudois? >
Fin de copie

En cas de publication, merci à Simon Eggly.

Écrit par : divergente | 16/07/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.