07/06/2017

Le soleil se lève à l'ouest

L’évolution des technologies de communication globalise les marchés et s’y opposer c’est aller à contresens de l’histoire.

Il est important d’ouvrir les bénéfices de la mondialisation à tous les acteurs économiques, en jouant le jeu de l’économie de marché, sans accepter « la société de marché».

Cette évolution a réduit les distances. Chaque jour, nous voyons à la télévision les reportages, qui déversent des images des catastrophes et des famines. Tous les jours, en sens inverse, les hommes et les femmes du tiers-monde voient notre richesse.

Cette  mondialisation de l’information diffuse dans les pays pauvres les messages de la société de consommation. Elle fait la publicité de tous les biens, que seuls ceux qui gagnent bien leur vie peuvent s’offrir.

On ne peut impunément induire en tentation et refuser, faute de travail et de revenu suffisants, l’accomplissement des désirs suscités.

Il est temps d’aller au-delà de cette mondialisation d’images...

et de passer aux actes !

 

Commentaires

Tres juste mais comment faire tant que la valeur de tout et de tous est exprimée en "équivalent" monnaie?

Écrit par : Jean Jarogh | 07/06/2017

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.