12/02/2016

Le migrant contribue au développement de notre pays.

En proposant un discours d'exclusion des mouvements populistes obtiennent des résultats électoraux significatifs en misant sur la peur de l'autre, sur la crainte diffuse de l'invasion suscitée par les nouveaux mouvements migratoires.

Ainsi toute demande de reconnaissance culturelle et religieuse émanant des populations d'origine immigrée est perçue avec scepticisme.

On redoute qu'il s'agisse d'attaques masquées contre l'État laïc. Il est vrai que des revendications culturelles et religieuses (par exemple lieux de culte, parcelles dans les cimetières) émanent des populations d'origines immigrées.

Et après avoir longtemps été perçu comme un agent exclusivement économique, les immigrés sont considérés comme des acteurs culturels et religieux qui, selon les interprétations, enrichit notre culture ou la met en péril.

Les migrants réclament une politique de participation sociale… Ils manifestent la volonté de participer à la vie économique, d'acquérir une formation, de respecter l'ordre juridique et d’apprendre notre une langue

Cela dit, ces revendications sont le signe d'une intégration et d'une volonté de participation à la société.

Aujourd’hui, nous devons veiller à une meilleure participation des migrants dans tous les rouages de notre société.

A nous de leurs donner les moyens et la motivation de contribuer au développement de notre pays.

Commentaires

Reprenons cet article point par point
Peur de l'autre : Hé oui la majorité des crimes 8 sur 10 sont commis par des étrangers.
Reconnaissance culturelle et religieuse ! C'est la reconnaissance de la Charia de l'excision de la séparation des hommes et des femmes. De voiler nos femmes et de violer celles qui ne le sont pas. Reconnaissance le l'obscurantisme.
Revendication contre l'état laïc, Je serais presque d'accord mais les entorses à l'état laïque ne se résument pas à des cimetières ou des lieux de culte. Ouvrez les yeux. Que faites vous de la liberté de pensé de la liberté religieuse de l'égalité entre les citoyens et cytoyennes, des droit élémentaires etc...
Enrichissement économique. A l'aide social c'est rarement les petits suisses mais les étrangers qui savent beaucoup mieux s'y prendre pour les démarches.
Enrichissement culturelle. Avez-vous déjà vu une foulardé au théâtre cinéma ou à une exposition ! moi pas, si c'est le cas je serai heureux de l'apprendre.
Les migrants réclament une participation sociale. Intéressant ; je serai heureux d'apprendre laquelle.
Participer à la vie économique. Je dirai piller notre pays.
Acquérir une formation, pour eux ce n'est pas nécessaire ils savent déjà tout et nous petits suisse sommes des crétins.
Respecter l'ordre juridique. Peut-être mais la Charia d'abord,
Apprendre notre langue : Combien de personnes sont là depuis plus de 20 ans et ne sont pas capables de mettre un mot l'un derrière l'autre. Heureusement il y a leurs enfants qui vont s'occuper du grand remplacement.
A nous de leurs donner les moyens. Ca ne les intéresse pas. Ce qui les intéresse c'est leur communauté rétrograde.
Les Bisounours de votre espèce ne veulent pas voir la réalité en face. C'est un des maux de notre époque, c'est le refus et l’interdiction de regarder la réalité en face et surtout de la décrire! c'est le "Politiquement Correct" qui l'empêche. A lire votre texte vous souffrez de ce mal, Un conseil essayez de vous soigner !

Écrit par : pyard | 12/02/2016

Pyard. Faites preuve d'intelligence. Le migrant n'est pas spécifiquement un musulman. Votre racisme ne vous honneur pas.

Écrit par : Charly Schwarz | 12/02/2016

La solution pour sortir la Grèce de la crise, la voilà! Des migrants! Ils vont leur apporter richesse, prospérité et croissance économique!

Euh.... Ils ont des migrants, en abondance et pourtant, leur économie refuse de décoller.
N'y aurait-il pas comme un défaut dans ce raisonnement?

Écrit par : Bernie | 14/02/2016

Les commentaires sont fermés.