23/04/2015

Disparition des Verts ?

 

Effectivement comme l'affirme Adèle Thorens dans la Tribune de Genève du 23 avril, la disparition des Verts est peut probable. Mais un changement de paradigme s'impose.

Aujourd'hui l'écologie n'est plus seulement "environnement et énergie".

Les citoyens attendent beaucoup plus, il faut parler d'économie, de santé, de l'éducation, domaines dans lesquels les Verts restent peu audibles.


 

L’écologie doit être une économie de coopération qui réhabilite la proximité, la petite entreprise et l’artisanat. Il faut favoriser les petites entreprises fiscalement et législativement, améliorer l'indemnisation des artisans et chefs des petites entreprises qui se retrouvent sans emploi, garantir le respect systématique en matière de marchés publics.

 

L'écologie repose sur l’éducation à la santé. Nous devons comprendre que l'éducation à la santé est la première des médecines. Il faut expliquer que la qualité et la quantité d'alimentation sont déterminantes dans le domaine sanitaire, se donner comme objectif que 100 % des enfants pratiquent un sport qu'ils auront choisi.

 

Notre école est malade, malgré les multiples réformes qui ne lui ont pas permis de s’adapter aux changements de la société. Pour une vraie refondation de l’école du 3ème millénaire l'écologie doit proposer une des séries d'actions visant à réduire l’échec scolaire tout en favorisant l’épanouissement des élèves… dans le plaisir d’apprendre et d’enseigner. Il faut développer la motivation et définir de nouvelles relations entre les élèves, les enseignants, encourager la coopération avec les parents, restaurer une autorité analysée avec les élèves, concernant la loi, les règles et le respect, instaurer un lien plus étroit avec les entreprises, changer les formations en vertu des conjonctures économiques pour assurer des débouchés.

 

Pas de démocratie sans sécurité des biens et des personnes, objectifs pour une écologie de justice. Si il faut une police dotées des moyens adéquats.

Il est important d'appliquer les peines prononcées, évaluer la performance des services pénitentiaires en matière de prévention de la récidive, accélérer la prise en charge différenciée en fonction de la dangerosité de la personne suivie.

Commentaires

Monsieur Schwarz vous parlez de la disparition des Verts mais ce sont des êtres utopiques qui le sont tellement qu'ils n'ont sans doute même pas réalisé qu'en Suisse si beaucoup d'oiseaux disparaissaient c'est que leur pitance naturelle fond comme peau de chagrin
En effet nos vers de terre aliment de choix pour de nombreux passereaux disparait à vue d'œil car détruit par un vers arrivé de Nouvelle -Zélande vrai prédateur en la matière
Pour ceux habitués à regarder le sol préférant ne pas se casser la figure et détestant tout ce qui est i-phone et pad ceux là sont attentifs à cette disparition jamais autant vue depuis 2000 ou là progressivement la pitance vint à manquer pour les oiseaux sans oublier que pour sauver la nature premier challenge électoral trouvé par les Verts d'autres ayant dépensé des milliards pour la sauver soi disant ,désormais vendent à vil prix des terrains pour rembourser ce qui n'aura servi à rien
Certaines communes sont fauchées comme jamais depuis la fin de la guerre
mais à qui la faute?
Les Verts feraient bien de se remettre en question avant de nous envoyer dans le mur de l'irréparable pour les plus jeunes qui eux ont été pris en otage pour encore une fois inciter le peuple à ceci ou cela
très belle journée pour Vous Monsieur

Écrit par : lovejoie | 26/04/2015

Les commentaires sont fermés.