03/10/2014

Non, mais vous avez vu votre âge, et vous coutez trop cher à l’entreprise !

Depuis plusieurs années, les seniors sont les victimes de discrimination à « l’embauche », dues à un manque de considération, voire de délaissement.

Il faut une loi pour que les entreprises réagissent et entament une démarche de réhabilitation des travailleurs âgés. L’objectif est d’obliger les entreprises à se préoccuper des seniors.

Aujourd’hui, les seniors ont accès à la formation pour maintenir leur employabilité, peuvent transmettre leur savoirs et savoirs faire…

Ils doivent pouvoir être recruté sans qu’on leur dise «Non, mais vous avez vu votre âge, et vous coutez trop cher à l’entreprise ! »

Et, si l’une des solutions serait le remboursement, par l’état, des charges sociales aux entreprises qui engagent des séniors au chômage ?

Commentaires

très bon article qui révèle le peu d'estime de la part d'une classe sociale envers ses ainés
Dommage que cela affecte des personnes au chômage sinon on en connait qui aurait répondu,chez nous les enfants n'ont jamais fait la loi c'est pas aujourd'hui qu'on fera des courbettes à des petits chefs encore en culottes courtes
C'est sûr que ceux du Régiment 8 auraient répondu de cette manière!

Écrit par : lovsmeralda | 03/10/2014

Ouais... il me semblait bien que les Verts lib' étaient plus verts que lib.
Bonne bourre avec les Verts !

Écrit par : Pierre Jenni | 03/10/2014

de toutes manières on oblige des citoyens fumeurs a faire grimper le taux de chômage alors pourquoi s'étonner encore d'une phrase aussi mesquine ?
Avec toutes les ignominies depuis 2000 jusqu'à nos jours on est plus à une bourde près de la part de certains qui parlent sans réfléchir ou qui pensent ne jamais avoir à quitter leur adolescence déjà programmée pour s'éteindre à petit feu,lentement mais sûrement !

Écrit par : lovsmeralda | 03/10/2014

Bonsoir,

"Et, si l’une des solutions serait le remboursement, par l’état, des charges sociales aux entreprises qui engagent des séniors au chômage ?"

Mais cela existe déjà, Monsieur.

Cela s'appelle ARE (allocation retour emploi) et l'état rétrocède 80, puis 40, et enfin 20 pour cent à l'employeur du salaire versé à l'employé âgé.

Sauf que... certains employeurs connaissent l'astuce, embauchent des aînés, puis lorsque survient le remboursement à 20% seulement, on vire l'employé âgé, et on en reprend un autre... et ainsi de suite.

Ne dites pas que c'est faux : je l'ai vécu!

Écrit par : René Robellaz | 03/10/2014

Les commentaires sont fermés.