10/12/2013

La prospérité du pays, la classe moyenne

La classe moyenne est un sujet qui alimente régulièrement les débats.

Est-elle en perte de vitesse?
Supporte-t-elle des dépenses obligatoires toujours plus lourdes?

Telles sont les questions le plus souvent débattues.  

En dépit de cette présence dans le débat public, il existe très peu de données statistiques sur la classe moyenne.
Quelques études ont certes paru ces dernières années sur la distribution des revenus, mais elles mettent en général plutôt l’accent sur l’opposition entre les catégories les plus pauvres et les catégories les plus riches de la population.  

Le rapport, disponible sur le lien, décrit l’évolution et la composition des groupes à revenus moyens.
Il analyse aussi la ponction qui est opérée sur cette catégorie de la population au travers des dépenses obligatoires.

http://www.bfs.admin.ch/bfs/portal/fr/index/news/publikationen.html?publicationID=5048

Commentaires

Est-il faux d'estimer qu'en fait il y a, principalement, deux classes moyennes, une allant bon an mal an s'enrichissant, l'autre s'appauvrissant notamment par la faute des primes de base insensées de l'ssurancd maladie? A ce sujet, pourquoi ne pas en revenir à une plus juste façon de se conduire entre citoyens et habitants du pays et arnaqueurs à neutraliser d'urgence? Fin de l'assurance maladie obligatoire concernant les primes de base mais annonce officielle, chaque année, de ce qu'il convient d'économiser par mois pour avoir de quoi se faire soigner au cas où... Les habitants de ce pays désormais considérés adultes et responsables?

Écrit par : Myriam Belakovsky | 23/12/2013

Les commentaires sont fermés.