12/08/2013

Sécurité : l’école de police unique n’est pas la solution.

 

La criminalité c’est complexifiée, il est totalement faux de croire qu’une police unique biffera définitivement nos problèmes.

L’idée générale visée à travers une école de police unique est une aberration.

Les inspecteurs et les gendarmes n’effectuent pas le même métier,

Il faut tenir compte de l’attractivité du métier d’inspecteur.

Les inspecteurs ne sont pas à la recherche d’un métier de sécurité publique, mais bel et bien d’enquêteur.

D’ailleurs, le cahier des charges est spécifique à la Police judicaire, il consiste à mener des enquêtes, rechercher ders informations et de témoignages, à effectuer des auditions et des missions de renseignements.

L’école unique n’est certainement pas la solution.

Commentaires

Une école unique ne veut pas dire qu'une seule formation unique pour tous.
(pour comparaison : au Collège de Genève, il y a des sections scientifique, latines, ...)

Si vous regardez le fonctionnement de l'académie de police de Savatan, vous y trouverez l'information sur les cours "spécifiques" à chaque corps de Police.

Il ne faut donc pas confondre "Lieu unique" avec "Enseignement unique"

Écrit par : Philippe Calame | 13/08/2013

Il semblai que dans le projet phénix il est mentionné que l'ensemble du corps de police devait faire une école commune et seulement après quelques années en uniforme il serait possible de postuler pour rejoindre la police judiciaire.

Écrit par : Charly Schwarz | 13/08/2013

Les commentaires sont fermés.