19/03/2013

Une politique budgétaire durable, c’est quoi ?

Malheureusement, les calculs de notre administration des finances montrent que le vieillissement de la société conduit à un surcroît considérable des charges pour les finances publiques, qui entraîneront à son tour une augmentation massive de la dette publique.


Par rapport au PIB l'endettement aura passé de quelque 50 % en 2010 à environ 130 % en 2050.
Plus le pouvoir politique repousse les réformes, plus grandes devront être les corrections par la suite : en 2020, le défaut de financement atteindra entre 2 et 2,9 % du PIB par année.  

L’endettement croissant de la société ne pourra être maîtrisé que si les réformes destinées à préserver l'Etat social sont décidées et mises en œuvre à temps.  
Plus les réformes interviendront tard, plus les corrections qui s'imposeront seront importantes.  

Ces prochaines décennies, il faudra aussi tenir compte de risques tels que les conséquences des changements climatiques, les épidémies ou une raréfaction et donc un renchérissement des ressources naturelles.  

C'est pourquoi il convient d'insister sur le fait que les finances publiques sont exposées à d'autres risques qu'il n'est pas aisé de quantifier et qui soulignent encore la nécessité d'agir au niveau politique.

Commentaires

certains régions en France re-travaillent avec leur propre monnaie,le durable viendra peut-être de là,qui sait!

Écrit par : lovsmeralda | 20/03/2013

Il faut peut-être arrêter de mettre des batons dans les roues de Monsieur tout le monde, peut-être aussi apprendre à converser avec l'argent /rire/comme avec les humains d'autrefois qui eux ne considéraient pas l'animal supérieur à tout comme de nombreux utopistes qui rêvent d'être millionnaires en inventant nombreuses taxes qui elles aussi continuent à ne rien améliorer et qui ont pour seul but de payer des affiches de plus en plus chères avec le slogan usant ,faut sauver la planète
Parlez avec amour a votre argent caressez vos billets qui sait!
les lois dogmatiques chrétiennes basées sur le rejet de l'argent sensé provoquer l'orgueil n'ont pas empéché ceux là mêmes qui donnèrent ces bons conseils à ne jamais vivre dans la pauvreté dont ils se faisaient pourtant les apôtres

Écrit par : lovsmeralda | 20/03/2013

Les commentaires sont fermés.