06/12/2012

la peur, outil de gouvernement

 

Nos gouvernants, mieux que tout autre, ont toujours su que la peur est le meilleur moyen de convaincre. Ils la cultivent et l’exploitent.

Que ce soit pour détourner l’attention, pour justifier plus de taxes ou pour faire accepter une législation impopulaire, ils peuvent toujours compter sur un événement dramatique annoncé.

Ils exploitent la peur pour soumettre.

S’il est vrai que les démocraties modernes dépendent de l’opinion publique, il est aussi vrai que celle-ci est largement dictée par la peur.

En maintenant les populations dans un état d’appréhension constant, l'État gruge les libertés au profit d’une bureaucratie gouvernementale.

Et malheureusement, les populations acceptent à peu près tout ce qui leur est imposé graduellement…

Commentaires

Et les médias en font leur beurre!c'est d'ailleurs tellement bien tourniquer de leur part que les citoyens Suisse versent de l'argent pour les populations arabes en lieu et place d'aider les pauvres chez eux.Quel bel esprit de solidarité.C'est pas en aidant des mercenaires qu'en Suisse il y aura moins d'Islamistes c'est tout le contraire. Quand au chantage à la peur celui-ci existe depuis longtemps ,les églises les premières ont su l' instrumentaliser intelligemment et à doses homéopathiques

Écrit par : lovsmeralda | 06/12/2012

L'usage de la peur pour arrêter ou endormir la réflexion critique est LARGEMENT supplanté par l'usage des différents diagnostics de phobies...

Écrit par : Sérum | 06/12/2012

Les commentaires sont fermés.