04/11/2012

Dans le "Bac à Sable"

Les comportements d'une série de personnages politiques durant dernières semaines laissent une sensation de déséquilibre et de désordre qui répondent à une prétention manquée pour atteindre leurs objectifs.

Comme si un joueur de poker, essayait de gagner la partie sans connaître les cartes qu'il a disposition, choisissait de gagner de toutes les façons, en connaissant les pièges.

Dont le résultat inévitable consiste en une mise en danger, ici et maintenant, de la démocratie.

Commentaires

les comportements? sensations de désordre? Euphémisme, quand tu nous tiens!

Écrit par : Pierre à feu | 04/11/2012

Peut-être devrions-nous obtenir un curriculum vitae très complet des candidat(e)s à choisir. Une phrase ne suffit pas, ni la seule mention de leur parti. En plus, ils devraient donner des exemples de terrain! On n'est pas les seul(e)s à élire une personne sans la connaître: un certain homme politique américain a refusé par exemple, de signer une loi imposant un salaire égal pour travail égal.... l'aurait-il dit avant son élection?

Écrit par : NIN.À.MAH | 04/11/2012

et que dire de certains qui relatent leurs faits et gestes?on parle sans cesse d'espérance de vie mais on ferait bien de se pencher davantage sur le raisonnement populaire de beaucoup, journalistes itout qui vole encore plus bas que le bac à sable

Écrit par : lovsmeralda | 05/11/2012

on en est à 75% des électeurs
qui n'ont pas voté!

le vote de la constit est passé.. avec à peine moins d'abstentions!
gravissime situation du système politique genevois et de nos institutions

à quand une charte d'éthique à faire signer par nos élus? un contrôle des abus de pouvoir & autres nominations déviantes?

Écrit par : Pierre à feu | 05/11/2012

Les commentaires sont fermés.