02/11/2012

Vélo, mon amour ?

 

Nos députés n’ont pas encore compris que le vélo, ce n’est pas fun, ni tendance.

Le vélo est une obligation, une nécessité parce qu’il est impossible de faire autrement, les transports en commun sont bondés, mal organisés.

Alors pour des distances inférieures à 10 kilomètres, on devrait pouvoir rouler à vélo sur des pistes cyclables bien faites, en tout cas derrière une ligne continue qui sépare la circulation des vélos de celle des voitures.

Commentaires

et ne pas se faire écraser quand on est sur une bande cyclable peinte en orange vif et qu'un camion tourne à droite, comme l'actualité de ce jour nous le montre.

il faut noter qu'en passant, la TDG et la rumeur des forums pointe toujours les fameux cyclistes qui circulent sur les trottoirs comme des tueurs, sauf que cette triste petite piqure de rappel de l'actualité nous montre bien que - comme les piéton - les cyclistes sont des éléments très vulnérables de la circulation.

Écrit par : Djinus | 02/11/2012

Les commentaires sont fermés.