11/09/2012

Combien de Genevois ont quitté le canton ?

 

Aujourd’hui, l’Office Cantonal de la statistique a publié ses chiffres sur le « mouvement naturel de la population dans le canton de Genève en 2011 »  et on y trouve des chiffres sur presque tout.


Des analyses sur les mouvements naturels (naissances, décès, mariages), mouvements migratoires (immigrés, émigrés), les mouvements démographiques de la population résidante du canton de Genève, par communes et même par quartier et selon l'origine et le sexe. Des chiffres par années, par trimestre et même par mois.


Et rien sur le nombre de Genevois qui ont quitté le canton.

Chut ! Il ne faut pas réveiller ces chiffres…

 

Commentaires

encore faut-il des genevois pour compter ceux-là...

les derniers se sont retrouvés minoritaires, étouffés, sans voix,
impuissants

à se retrouver en minorité invisible,
à devoir gérer le nombre de demandes sans cesse croissant
à devoir satisfaire à toutes les exigences de ces vagues de familles de migrants, venant rejoindre leurs cousins ou l'un des leurs en Suisse
à devoir leur garantir la sécurité de ces nouveaux migrants, leurs besoins, un logement, leur employabilité, leur sécurité

à se demander pourquoi être suisse à travailler au service -non plus de l'Habitant-
mais "des Etrangers (d'abord et surtout) et des Confédérés (en fin)"

Écrit par : Pierre à feu | 11/09/2012

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.