25/10/2011

23 octobre : c’est la dichotomie gauche/droite qui se meure…

gauche droite.jpg

Plus qu’une recomposition du centre, c’est bien l’émergence d’une nouvelle dichotomie qui s’installe dans le paysage helvétique. N’en déplaise aux faiseurs d’opinion, « fesseurs » qui devront déplacer leurs curseurs.


Dépasser ce constat devient un impératif, une évidence, ce dont nous avons besoin c’est une redistribution des cartes politiques.

Nos concitoyens, qui sont de plus en plus nombreux à comprendre qu'il faut changer de logique, faire un saut, parce qu'ils font le constat que  "ça ne peut pas durer comme ça", manquent encore des moyens de voir clairement ce qui distinguerait une politique de gauche et de droite.

Cette ligne pas encore bien définie et troublante, parce qu'elle se fonde sur des constats, peut être partagés par un électorat de gauche comme de droite, préfigure une nouvelle dichotomie ; progressistes/conservateurs.

Commentaires

Vraiment bien fait ton article, j'attend d'en lire plus. Bonne continuation et à bientôt :)

Écrit par : mutuelle animaux | 14/02/2012

Les commentaires sont fermés.