12/06/2011

Recrutement du personnel en Ville de Genève : mauvaise politique ?

Il faut savoir qu’en Ville de Genève, les charges de personnel (traitements, charges sociales, etc.) représentent 36% du total des charges de fonctionnement, soit plus de 401 millions (chiffres 2008).

La Cour des comptes a relevé quelques cas particuliers dans le cadre de recrutements effectués à la demande de conseillers administratifs. Dans la pratique économique, le terme anglais « management override » définit les cas où la direction utilise son pouvoir décisionnel afin de contourner les contrôles internes d’une organisation.

De plus, lors de la publication d’offres d’emploi l’utilisation de la mention « le poste sera vraisemblablement repourvu en interne » génère du travail administratif inutile et ne permet pas de garantir le respect d’égalité de traitement.

 

Il est aussi constaté que la politique de mobilité actuelle tend à générer des inadéquations entre le travail fourni et la rémunération.

Pour en savoir plus: rapport de la Cours des comptes

Les commentaires sont fermés.