03/06/2010

Femmes contre l’égalité !

Les Constituantes, nommées ci-dessous, ont refusé l’inscription de l’égalité entre hommes et femmes dans le projet de nouvelle Constitution genevoise :

Françoise Saudan, Marie-Thérèse Engelberts, Béatrice Gisiger, Simone de Montmollin, Céline Roy, Béatrice Luscher et  Catherine Kuffer-Galland.

Commentaires

Là franchement, tu exagères, Charly, tu sais très bien que la formulation retenue, plus simple, accordait l'égalité à tous, hommes et femmes de la même manière. Et que par ailleurs, Genève reste soumise à la Constitution fédérale, qui prévoit expressément l'égalité des sexes.
Je peux comprendre que certain(e)s préfèrent que les choses soient écrites spécifiquement, mais objectivement, cela ne change rien au fond, à savoir l'état futur de la législation. Et présenter celles (et ceux) qui ont voté pour la version simplifiée de l'égalité des droits comme ayant voté "contre l'égalité des femmes" c'est juste de la basse propagande mensongère et de mauvaise foi.

Écrit par : Philippe Souaille | 03/06/2010

De manière générale, la mauvaise foi est une des qualités requises dans le monde de la politique, et pas seulement en Suisse, sinon on ne perce pas et surtout on ne garde pas sa place! C'est pour cela que je n'ai aucune confiance en les politiciens auxquels j'ajoute les médias! Au fait, ils ne sont que les fruits ou à l'image des société dans lesquelles ils évoluent! En Suisse c'est juste un peu moins pire qu'ailleurs, mais pas pour longtemps!

Écrit par : zakia | 03/06/2010

Bravo à vous, Mesdames Françoise Saudan, Marie-Thérèse Engelberts, Béatrice Gisiger, Simone de Montmollin, Céline Roy, Béatrice Luscher et Catherine Kuffer-Galland., d'avoir eu l'intelligence de simplifier le projet de Constitution sans en changer l'esprit.

Bravo à vous de ne pas tomber dans la démagogie comme celles qui prétendent de façon mensongère que la Constitution devient machiste et rétrograde.

Merci Charly de mettre en valeur ces femmes libres, courageuses et intègres.

.......

(-‿-)

Écrit par : hommelibre | 03/06/2010

Me serais-je trompé Charly? Vous ne vouliez pas les mettre en valeur? Ooooooohhhhh.... "Femmes contre l'égalité": .... je n'avais pas bien lu le titre... Ooooooohhhhhhhhh.......

Quelle drôle d'idée vous avez eue là Charly: pouvez-vous démontrer en quoi elles sont contre l'égalité? Ont-elles refusé le texte qui stipule que toutes les personnes sont égales en droit et en fait (ce qui, jusqu'à preuve du contraire, inclut les femmes et les hommes)? Ont-elle fait voter un texte précisant expressément que les femmes ne sont pas les égales des hommes, ou vice-versa?

|ø⁔ø|

Écrit par : hommelibre | 03/06/2010

Il faudra qu'on m'explique en quoi l'égalité en fait est une alternative crédible. Personne, même parmi les plus extrêmes, ne revendique cette égalité qui n'existera jamais.

Cela montre simplement que la majorité des constituants a voté sans même réfléchir.

Écrit par : Olivier Perroux | 03/06/2010

Constitution fédérale de 1999 , Art. 8 Egalité

1 Tous les êtres humains sont égaux devant la loi.

2 Nul ne doit subir de discrimination du fait notamment de son origine, de sa race, de son sexe, de son âge, de sa langue, de sa situation sociale, de son mode de vie, de ses convictions religieuses, philosophiques ou politiques ni du fait d’une déficience corporelle, mentale ou psychique.

3 L’homme et la femme sont égaux en droit. La loi pourvoit à l’égalité de droit et de fait, en particulier dans les domaines de la famille, de la formation et du travail.
L’homme et la femme ont droit à un salaire égal pour un travail de valeur égale.

4 La loi prévoit des mesures en vue d’éliminer les inégalités qui frappent les personnes handicapées.

Questions :
- Les Genevois(e)s ont-elles-ils [pour se plier au galimatia égalitariste] des précisions importantes à ajouter à cela ?

- La Constitution genevoise ne doit-elle être qu'une amplification de la fédérale ?

- Le mensonge doit-il être interdit explicitement ?

Écrit par : gugus | 03/06/2010

Il faudrait aussi ajouter que les hommes sont égaux aux femmes devant les tribunaux, c'est un droit fondamental, il faut donc le mettre dans la Constitution, et prévoir une discrimination positive en faveur des hommes dans les affaires pénales pour rattraper l'énorme déséquilibre dans ce domaine. Il faut aussi stipuler que les magistratEs seront surveillées dans toutes les procédure pour vérifier leur mise en pratique de cette égalité.

Écrit par : hommelibre | 03/06/2010

Tant que les femmes ne feront pas de service obligatoire pour la patrie (il n'y a pas que l'armée dans lesquelles elles peuvent apporter leurs qualifications ; il n'y a qu'à penser aux samaritains, à l'accompagnement des malades, à la préservation de l'environnement, ...), ou du moins tant qu'elles ne paieront pas une taxe d'exemption, je ne vois pas pourquoi elles bénéficieraient de l'égalité en droit.
Je rejoins aussi Hommelibre : il est grand temps que les femmes ne soient plus systématiquement privilégiées dans les affaires de divorces !

Écrit par : R.B. | 03/06/2010

@R.B

Bah si qu'elles contribuent les femmes à une "taxe" en faveur de l'armée : il s'agit de l'assurance perte de gain dédiée au service militaire - donc pour les militaires -, vous savez ce % compris dans le 5.05 % AVS/AI/APG..et cela date, puisqu'il s'agit d'une des plus vielle assurance sociale mise en place (~ 1945).. :-)

Néanmoins, je suis également favorable à ce que le droit évolue afin que la garde des enfants soit réellement partagée..."papa à temps partiel" un w-e sur deux, c'est pas top, nous sommes bien d'accords !

Écrit par : Valérie | 03/06/2010

@R.B. : Et que ferez vous des enfants pendant qu'elle seront au service obligatoire, vous resterez à la maison pour les remplacer à faire ce qu'elle font en général sans beaucoup d'aide même si elles travaillent. Le service obligatoire pour femmes et hommes est une idée tellement dépassée, à part Israël, je ne connais aucun pays qui applique ce principe. (Enfants qu'elle ont mis au monde, il ne faut pas l'oublier, 9 mois par enfant cela fait combien d'école de recrue et de cours de répèt.)

Écrit par : graindesel | 03/06/2010

Mais c'est un aéropage d'intélectuelles multipartis, de futurs présidente de la confédération!

En voilà encore 7 qui serait parfaite en burqa!

Écrit par : dominiquedegoumois | 03/06/2010

Les commentaires sont fermés.