20/04/2010

Partis politiques : structure des ressources financières…

structure.jpg


MCG : cotisations 3%, dons 23%, mandats politiques 73%.

UDC : cotisations 6%, dons 31%, mandats politiques 63%.

Libéral : cotisations 10%, dons 62%, mandats politiques 29%.

Radical : cotisations 16%, dons 33%, mandats politiques 50%.

PDC : cotisations 18%, dons 31%, mandats politiques 50%.

Verts : cotisations 12%, dons 23%, mandats politiques 65%.

Socialiste : cotisations 13%, dons 21%, mandats politiques 66%.

Bases : années comptables 2005-2006-2007-2008

Commentaires

Si ces chiffres sont fiables (et je n'ai aucune raison d'en douter) ils sont éloquents ! Qu'est-ce que vous en pense-t-il ?
p.l.

Écrit par : pierre losio | 20/04/2010

L'une des questions qu'on peut se poser, c'est de quoi vit Rital Staufifre si les élus de son parti doivent reverser 73% du fruit de leur mandat... A moins que ce soit la raison pour laquelle il les collectionne, un peu à la manière d'une caisse enregistreuse. Mais il serait intéressant de connaître le montant des budgets de ces différents partis, donc des dons et cotisations reçus...

Écrit par : Concombre masqué | 20/04/2010

@Pierre Losio : je laisse à votre engagement politique tirer vos propres conclusions… par exemple le rapport « gauche/droite ».
@ Concombre : 73%, c’est juste la structure, pas le pourcentage de la contribution des « élus ». Cela sera le sujet d’un autre billet.

Écrit par : charly schwarz | 20/04/2010

Tiens les pourcentages donnés par UBS, Crédit Suisse, Nestlé, Firmenich and co n'y sont pas.... dommage!

Écrit par : Riro | 20/04/2010

On se lasse de tout et de tout le monde en politique, c'est bien connu ! Mais jamais de l'argent ! Jeunes gens, si vous voulez savoir la valeur de l'argent, n'essayez pas d'en emprunter, faites-vous seulement élire par un parti de droite. On s'en fout plein les poches et la cerise sur le gâteau, on épouse tous les vices à la mode en les faisant passer pour vertus. Michel Chevrolet sera l'exemple parfait une fois qu'il sera élu au CA de Genève.

Écrit par : lappal | 20/04/2010

Cher VoteWatch.

Ces chiffres sont intéressants pour la structure du financement des partis. Mais il ne laisse pas apparaitre la réelle contribution des élus.
En effet, il serait intéressant de mettre en parallèle la part que les élus doivent reverser au parti. En effet de cette manière ont verrai qui parmi les politiciens sont "payés" et ceux qui ne sont que "pourboirisés".

@concombre masqué
Eric Stauffer, n'a pas d'emploi et il a annoncé (sauf erreur) lors des élections 2009 qu'il avait un revenu de 3500.-/mois. Il tirerait donc 3500.-/mois de ses mandats du MCG.

Écrit par : Philippe C | 21/04/2010

Ben c'est clair, le Parti Libéral fait des campagnes énormes et coûteuses financées à 62% par des dons... de personnes/entreprises visiblement très riches. Pas étonnant qu'ils servent leurs intérêts ensuite...

Écrit par : Sandro Minimo | 22/04/2010

Les commentaires sont fermés.