26/11/2009

L’individualisation de notre société est une source de l’abstention politique

L’individualisation n’est pas l’individualisme.

C’est la culture du « chacun son choix» et non pas du « chacun pour soi». Dans tous les domaines de la vie, les individus se veulent originaux, ils veulent réfléchir leurs choix et ne pas se les laisser dicter par la tradition, leurs parents, les habitudes, les maîtres à pensée, les institutions …

Ces choix ne sont en rien automatiques ou déterminés d’avance, ils se font dans le tâtonnement et les hésitations, chacun estimant avoir le droit de faire ses expériences, d’éprouver ce qui fait sens pour lui.

Avant de se décider, aussi bien en matière familiale que professionnelle, religieuse ou politique, chacun veut avoir de bonnes raisons d’agir.

En matière politique, cette montée de l’individualisation favorise  l’abstention.

Les commentaires sont fermés.