13/10/2009

Le dilemme des socialistes

pari socilaite.jpg

Leur crise, les socialistes la doivent en grande partie au faite qu’ils adoptèrent dans les années 90 des positions néolibérales et renoncèrent à leur propre identité, sans offrir en contre –partie une véritable alternative à leurs électorats de base (classes moyenne et populaire).

Le parti socialiste est enfermé dans ce mode de dilemme tragique : ou il invente un nouveau programme, ou il continuera à s’effriter.

Le parti socialiste sera-t-il encore capable d’identifier de véritables leaders ?

Cette incapacité peut engendrer l’apathie des clases populaires, la désorientation de la classe moyenne et augmenter l’absentéisme.

 

14:39 Publié dans Politique | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

très juste ...hélas !

Écrit par : MUR | 13/10/2009

Et les radicaux à moins de 10% au GC, vous en pensez quoi? Puisque vous êtes un observateur si avisé, vous avez peut-être quelques excellents conseils à leur prodiguer?

Écrit par : prout | 13/10/2009

Les commentaires sont fermés.