08/10/2009

Pour les libéraux la sécurité n’est pas une fatalité !

67LNL_n182.jpg

Phrase relevée dans « Le nouveau libéral » du mois de septembre (page 12) :

« La sécurité ? Ce n’est pas une fatalité dans un lieu comme Genève. Et il s’agit de combattre ce fléau avec la dernière fermeté. »

Commentaires

Donc la rédaction du nouveau libéral a fait une coquille et à écrit "sécurité" au lieu "d'insécurité"...la belle affaire.

Phrase rélevée sur le blog VoteWatch:
"Le corps électoral genevois représente 235'378'000 voix"

235 millions? même à cent voix par électeur ca fait beaucoup non?

Écrit par : Daniel Zaugg | 08/10/2009

Les commentaires sont fermés.